Complications et risques de l’épilation au laser

Le témoignage des gens traités est éloquent, en ce qui regarde les résultats obtenus par laser épilatoire à diode. Cependant, certains vous parleront avec justesse de complications survenues. Bien que rares et minimes, les risques de l’épilation au laser généralement bénignes existent et il est de notre responsabilité de vous en aviser.

Une complication bénigne et temporaire occasionnelle est la formation de petites cloques superficielles ou de croûtes. Cette réaction de la peau au traitement, bien qu’impressionnante, durera quelques jours, et ne laissera aucune cicatrice.

complication épilation laser

Contrairement à d’autres technologies laser, le laser de Cohérent permet le traitement des gens ayant un type de peau très pigmentée (foncée) ou encore ceux qui s’exposent au soleil après le traitement. En conséquence, les paramètres du traitement seront adaptés à chaque personne.

Quelques rares cas d’hyperpigmentation (taches brunes) ou d’hypopigmentation (taches blanchâtres) ont été rapportés. Dans le cas d’hyper-pigmentation, une crème qui dépigmente la peau pourra être prescrite au besoin, quoique généralement le temps (quelques mois) fera disparaître ces petites taches brunes.

La complication la plus sévère est l’hypopigmentation secondaire au traitement par laser. La peau perd sa coloration naturelle par endroit sur la surface traitée. Bien qu’extrêmement rare, cette réaction est significative. Généralement, il faudra plusieurs mois (6 et plus) avant que la peau reprenne sa coloration naturelle. Quelques rares cas ont étés rapportés permanents.

Comme dans toute procédure ou traitement, il est impossible de tracer un profil exhaustif de toutes les complications possibles par une électrolyste spécialisée.

L’examen pré-épilatoire par une spécialiste formée et expérimentée s’avère un facteur important dans ce traitement afin d’éliminer toute contre-indication.